Oliver Betschart (PHOTO GETTY IMAGES)

12.11.2023

Oliver Betschart: «Le PGA Tour, c’est ce que je veux»

Plus jeune joueur sur le PGA Tour depuis 2014, le junior de Zürichsee raconte son expérience parmi les meilleurs au monde.

Oliver Betschart n’est pas prêt d’oublier son incroyable semaine sur le PGA Tour. Issu des qualifications locales, le junior de Zürichsee – actuellement établi aux Bermudes avec ses parents – s’est offert le droit de participer au Butterfield Bermuda Championship. Agé de 15 ans seulement, il est ainsi devenu le plus jeune joueur à disputer un tournoi du PGA Tour depuis 2014.

L’histoire (et le putter Swiss made bleu) d’Oliver Betschart, qui avait œuvré en tant que porteur de panneau de scores, caddie et employé du tournoi lors des trois éditions précédentes, a bénéficié d’un large écho, que ce soit en Suisse ou outre-Atlantique. Il faut dire que dans les années 2000, seuls Michelle Wie, Tianlang Guan, Andy Zhang et Lorens Chan ont fait leur apparition sur le PGA Tour en étant plus jeunes que lui.

«Les sollicitations médiatiques ont été nombreuses, mais cela fait partie de l’expérience. Au final, c’est juste parler et raconter ce qu’on vit», explique Oliver Betschart. «Avant le tournoi, je me suis focalisé sur le premier coup de mon premier tour, sans me projeter plus loin. Il y avait de la pression et de l’excitation, mais j’ai essayé de rester dans ma bulle et d’aborder cet événement de manière ordinaire, même si l’atmosphère et le niveau n’étaient pas comparables avec ce à quoi je suis habitué.»

«J’ai appris beaucoup de choses»

Sur le Port Royal Golf Course, le jeune amateur zurichois n’a pas franchi le cut, mais il a rendu des cartes honorables de 73 et 75, marquées par trois malheureux double bogeys et 33 autres trous joués dans le par. Il a surtout énormément appris aux côtés de certains des meilleurs professionnels au monde. «Je suis tellement heureux d’avoir côtoyé de tels joueurs. J’ai appris beaucoup de choses sur mon jeu, mais aussi sur la réalité du PGA Tour. C’est ce que je veux!»

Oliver Betschart a bien mérité l’ovation réservée par le public local sur son dernier trou. «Il y avait du monde pour m’encourager, les gens m’ont acclamé quand je suis arrivé sur le green du 18. J’ai ressenti beaucoup d’émotion.» Le junior de Zürichsee rêve déjà de revivre l’expérience.

Plus de news de cette catégorie