Brooks Koepka: comeback avec fans

Lors des derniers tournois, il a raté le cut trois fois de suite. Mais Brooks Koepka a réussi sa chasse-poursuite dans la finale du Waste Management Phoenix Open, notamment avec un miraculeux chip-in sur l’avant-dernier trou.

Pour la première fois depuis longtemps, des spectateurs limités à cinq mille fans par jour ont pu assister à un tournoi de golf. Cela semblait motiver tout particulièrement Brooks Koepka, 30 ans. L’Américain, qui a souffert de plusieurs blessures ces derniers temps, a rattrapé un retard de cinq coups, engrangeant son huitième titre sur le PGA Tour avec un 65 (-6). Il y a six ans, ce fut d’ailleurs également au Phoenix Open que Brooks Koepka a remporté sa première victoire au plus haut niveau du circuit professionnel.

Cette année, une dizaine de joueurs se sont trouvé dans un mouchoir de poche, avec un coup de différence peu avant la fin. Grâce à un incroyable chip-in au 17, Brooks Koepka a pris ses distances avec un eagle. La chance était de son côté lorsque la balle a touché l’avant-green. «Elle a fait un sympathique petit kick à droite et a foncé droit sur le trou», a commenté Brooks Koepka avec le sourire.

Kyoung-Hoon Lee et Xander Schauffele partagent le 2e rang avec -18. Xander Schauffele, parti en tête (avec Jordan Spieth) dans le tour final, a enterré ses espoirs avec une balle frappée dans l’eau au trou no 17. Jordan Spieth y a connu un malheur semblable, alors que sa balle avait atterri sur le green avant de continuer de rouler jusqu’à la petite pente qui menait droit dans l’eau. La veille, l’Américain avait signé une carte de 61 pour partager la tête du leaderboard. Mais au lieu d’une nouvelle victoire, tant attendue depuis 2017, il a dû se contenter de la 4e place ex-aequo.  

Le Mexicain Carlos Ortiz et Steve Stricker bientôt 54 ans, se sont tous deux classés à -17. Le «quinqua» Stricker a touché 18 greens sur 18 en régulation dimanche, et il lui manquait deux petits points pour devenir le vainqueur le plus âgé dans l’histoire du PGA Tour.

 

 

INFOS SUPPLÉMENTAIRES DE CETTE CATÉGORIE

Jabra Ladies Open: rang 53 pour Kim Métraux

Kim Métraux a terminé le tournoi du Jabra Ladies Open avec +9 au total à la 53e place. La Finnoise Tiia Koivisto s’est imposée au play-off, s’assurant un ticket pour le Major féminin qui aura également lieu à l’Evian Resort Golf Club.

Challenge Tour: super départ de Freiburghaus

Après six semaines de pause, Jeremy Freiburghaus débute le Challenge de España avec une solide carte de 67 et se classe actuellement au 2e rang. Benjamin Rusch et Robert Foley figurent également dans le top 10.

Flumserberg Ladies Open: une amateure aux nerfs d’acier

Lauren Holmey gagne le Flumserberg Ladies Open 2022. La Néerlandaise de 19 ans a su contrôler ses nerfs lors de la finale, n'a pas commis de faute et s'est imposée avec un coup d'avance. La meilleure Suissesse est Sarah Uebelhart, la plus jeune de tout le tableau.

Swiss Seniors Open: forte concurrence pour «Bossy»

Les spectateurs peuvent se réjouir de voir le plus vaste tableau dans les 25 ans d'histoire du Swiss Seniors Open à Bad Ragaz. Cinq vainqueurs de Major, cinq joueurs de Ryder Cup et sept anciens champions de Bad Ragaz font partie des redoutables concurrents auxquels fera face l'ambassadeur du tournoi André Bossert.