Cette info a une galerie photos


Spanish Amateur: Robert Foley trébuche au play-off

Au 19e trou, Robert Foley a arraché une place en demi-finale, et c’est également dans les prolongations qu’il a manqué le passage en finale à Barcelone. Après trois victoires, Nicola Gerhardsen a été stoppé au premier trou supplémentaire. A Séville, Margareta Roos a réussi à se qualifier pour la phase décisive.

«Tous les trois matchs de Robert Foley et Nicola Gerhardsen étaient spectaculaires et pleins de suspense», a commenté le coach Richard Adby. En demi-finale contre l’Italien Lucas Nicolas Fallotico, Robert Foley n’était jamais en retard sur les back nine, mais aucun des deux joueurs n’a pu se détacher dans ce match très équilibré jusqu’au dernier trou. Robert Foley a donc dû accepter un deuxième play-off le même jour, et cette fois-ci, la chance n’était malheureusement plus du côté du Lausannois. Dans la matinée, il avait rapidement pris le lead contre l’Espagnol Luis Masaveu Roncal et l’a conservé jusqu’au 18e trou où les deux ont fini à égalité. Avec un birdie au premier trou supplémentaire, le Suisse Robert Foley s’est finalement qualifié pour la demi-finale.  

Après avoir remporté trois matchs, Nicola Gerhardsen (Breitenloo) a dû sortir son meilleur jeu pour résister à l’Autrichien Maximilian Lechner. Ce dernier a extrêmement bien putté et était presque toujours en avance. Nicola Gerhardsen a réussi un magnifique eagle pour arracher le play-off. Maximilian Lechner y a enquillé un putt de 15 mètres pour la victoire.

                    

Les phases précédentes

«Je suis très satisfait de ce début. Trois des six Suisses en lice ont réussi à se qualifier pour la phase du matchplay», a commenté le coach Richard Adby après les tours de qualification. Au bout du premier jour de matchplay, il était encore plus heureux: «Robert Foley et Nicola Gerhardsen ont sorti le grand jeu, notamment dans leur deuxième match. Tous deux ont montré leurs capacités dans les phases importantes et ont gagné clairement.» Nicola Gerhardsen a battu l’Autrichien Lukas Regner avec 4&3. Robert Foley a gagné contre l’Espagnol Alvaro Mueller-Baumgart Lucena.

Le jeune Bernois Jordan Prutthaweewat, également qualifié parmi les 32 meilleurs, n’a pas passé l’obstacle. Lors de son premier match contre le Portugais Pedro Lencart il était 5 down au turn, avant de rattraper presque tout son retard avec quatre birdies en série. Mais il a finalement perdu avec 3&2 contre le no 115 du classement mondial amateur. Ses deux camarades d’équipe plus expérimentés, Robert Foley et Nicola Gerhardsen, ont quant à eux gagné leur premier match avec 4&2. Robert Foley n’a jamais été en retard et s’est qualifié sans problèmes contre l’Espagnol Kostka Horno Mateo pour l’une des seize places restantes. Nicola Gerhardsen a d’abord été 2 down contre l’Italien Alessandro Gambetti mais a remporté la partie magistralement avec 4&2.

 

Margareta Roos s’est bien battue

Les ladies jouent le Championnat amateur d’Espagne au Real Club Sevilla, un parcours également difficile. «Surtout les greens sont très exigeants. La moindre petite faute peut entraîner de grands problèmes», a observé le coach Beat Grossmann. «La jeune équipe est extrêmement contente de pouvoir jouer grâce à un vaste concept de protection», explique-t-il, en tirant le bilan sportif du premier jour: «Toutes les Suissesses sont encore dans la course pour les 32 places en finale mais la tâche sera rude pour toutes au deuxième tour également.»

Avec quatre coups au-dessus du par, les deux Romandes Victoria Lewy et Ginnie Lee ont partagé le 30e rang après le premier tour. Le lendemain, Victoria Lewy a débuté avec cinq bogeys sur les neuf premiers trous, mais il lui manquait seulement un point pour se qualifier pour la finale. Quant à Ginnie Lee, elle a reculé d’une trentaine de places avec une carte de 80.

Margareta Roos (Lipperswil) a pris le chemin inverse. Après un 79 au premier tour, elle a avancé de 31 places avec un score dans le par. Elle était donc la seule Suissesse à participer à la finale. Elle y a rencontré la Belge Savannah De Bock, 4e des qualifications. Commençant avec un bogey, la Suissesse est restée à la traîne jusqu’au trou no 16, où elle est revenue all square. Mais elle a malgré tout fini par perdre 2 down. «Les conditions étaient très difficiles. Les matchs ont dû être interrompus à cause de la pluie. De plus, son adversaire n’a pratiquement pas commis d’erreur. Margareta s’est bien battue jusqu’au bout et n’a rien à se reprocher», a résumé son coach, Beat Grossmann .

Livescoring

Messieurs
Dames

 

INFOS SUPPLÉMENTAIRES DE CETTE CATÉGORIE

Premier College Camp

Les golfeuses et golfeurs suisses étudiant aux USA ont profité du congé de Thanksgiving pour participer à un camp d’entraînement commun sous la direction de Marc Chatelain et Jeremy Carlsen. Ce College Camp doit désormais avoir lieu chaque année.

Fraizer Harris, 6 ans, réalise son plus beau rêve

Le petit Fraizer Harris avale tous les jours une cinquantaine de comprimés en raison d’une maladie métabolique. Grâce à une collecte de fonds, le garçon de 6 ans qui vit au pays de Galles, est sur le point de réaliser un rêve: participer aux Championnats du monde juniors aux USA.

Le ménisque – une «pièce d'usure» qui mérite notre attention

Tout le monde connaît le ménisque. Sa lésion est l'une des plus fréquentes au niveau de l'articulation du genou. Contrairement au football ou au ski, le risque dans le golf est nettement plus faible, mais cette «pièce d'usure» mérite l’attention nécessaire.

Au soleil avec le pro

De nombreux golfeurs se rendent au soleil en hiver. En compagnie d’un pro, ils peuvent combiner idéalement vacances et progrès dans leur jeu de golf, je le sais d’expérience.