Le Golf est source de plaisir(s)

Des possibilités de variantes infinies

Le jeu du golf permet énormément de variantes. Et par « énormément », il faut comprendre une infinité. En effet, le golf est non seulement jouable seul(e), à plusieurs ou par équipes, mais il offre également différentes possibilités de compter les points ou différentes formules de jeu. Parmi les variantes les plus connues, on distingue le Stroke Play, formule de jeu privilégiée en compétition, particulièrement à très haut niveau, le Match Play, formule où deux joueurs ou joueuses ou deux équipes s’affrontent, ou encore le Stableford, variante plus tolérante du Stroke Play. Ajoutons à cela qu’un parcours standard compte 18 trous à jouer, mais qu’il est bien sûr possible d’en jouer moins. Très souvent, pour des questions de temps, la moitié d’un parcours est joué, c’est-à-dire 9 trous. Autant de variantes que l’on peut encore multiplier grâce aux règles diverses et variées portant sur la ou les balle(s) jouée(s) sur un même parcours et qui visent à déterminer par qui, quand et comment une balle peut être jouée. Ainsi, tous ces facteurs permettent non seulement à tout type de joueur ou joueuse de trouver la formule de jeu qui lui convient le mieux selon les circonstances, mais aussi de laisser libre court à l’imagination de chaque golfeur ou golfeuse souhaitant faire de chaque partie une partie unique, amusante et susceptible de créer de véritables challenges golfiques.

Besoin d’inspiration ? Découvrez 9 formules de jeu pour des parties entre amis proposées par le site spécialisé La Petite Balle Blanche.

Autant d’adversaires que de joueurs et joueuses de golf… amateur(e)s et professionnel(le)s !

Jouer avec n’importe qui n’est pas synonyme de jouer n’importe comment… au contraire ! L’une des plus grandes particularités du golf, si ce n’est la plus grande particularité de ce sport, est qu’il est possible de jouer avec autant d’adversaires qu’il existe de golfeurs et golfeuses dans le monde, amateur(e)s comme professionnel(le)s. En effet, grâce au système de « handicap », il est possible pour un golfeur / une golfeuse débutant(e) de jouer en compagnie d’un joueur ou d’une joueuse professionnel(le) de classe mondiale sur le même parcours et de déterminer un score qui saura traduire les performances individuelles réelles de chacun. Ainsi, ce système permet à un joueur ou une joueuse avec un certain handicap de jouer un certain nombre de coups supplémentaires par rapport à un ou une adversaire dont le handicap est inférieur.

Quoi de plus excitant que d’avoir la possibilité de jouer à armes égales contre quelqu’un dont l’expérience est plus grande et le jeu meilleur ?

Le golf et ses dérivés

Aussi loin que le golf est pratiqué, on observe une certaine fascination autour de la distance parcourue par la balle. La discipline sportive s’étant répandue, les confrontations devenant internationales et les champions reconnus, l’opportunité de se déclarer le plus long « frappeur » du monde est forcément apparue et avec elles beaucoup de potentiels candidats. Au milieu des années 70, un événement international spécial « long drive » a finalement été organisé dans le but d’attribuer officiellement ce titre. C’est ainsi que le « long drive » est devenu une discipline sportive à part entière, dérivée du golf, se pratiquant avec le même matériel et sur le même type de surface, mais avec cet objectif singulier: faire voler la fameuse petite balle blanche le plus loin possible. Ce qui rend cette discipline particulièrement attractive est non seulement son aspect spectaculaire, mais également les composantes nécessaires à sa maîtrise. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas la puissance du golfeur ou de la golfeuse qui fait la différence, mais bien la vitesse avec laquelle il/elle est capable d’impacter la balle. Les profils de longs « frappeurs » sont donc variés, ce qui rend le spectacle d’autant plus surprenant et les pronostics peu aisés.

L’association World Long Drive (WLD) propose par exemple différentes compétitions de long drive : le Long Drive for Heroes (évènement visant à lever des fonds pour les vétérans américains), le tour du Professional Long Drivers Association (PLDA), des compétitions de long drive intégrées au PGA Championship ou encore le XTREM Long Drive Tour. Les défis lancés aux Long Drive Champions sont également récurrents, pour le plus grand plaisir des fans de performances sportives hors normes, comme par exemple le défi lancé par Golf Digest à Justin James en 2018, ou encore le trick shot exceptionnel exécuté par Marcus Armitage, joueur de l’European Tour, qui lui a permis de battre le record du monde (Guinness World Records) du plus long coup tiré dans une voiture en mouvement.

À propos de défis, le golf, de manière générale, s’y prête extrêmement bien car il requiert autant d’agilité que de vitesse et de précision. Autant de compétences qu’il est possible de travailler en s’amusant, et cela, n’importe où ! Durant la fermeture prolongée et forcée des parcours de golf en raison de la pandémie de Covid-19, ce qu’on appelle les « trick shots » sont d’ailleurs devenus la meilleure façon de continuer à pratiquer la discipline, ce qui a eu pour effet une augmentation considérable de la créativité chez les passionnés de la petite balle blanche. Vidéos de démonstration de jongle, trick shots dans toutes les pièces de la maison, avec la participation de tous les membres du ménage équipé d’un matériel aussi étrange que varié ont ainsi envahi la toile. Inspiré par cette vague de contenus golfiques créatifs et spontanés, l’organisation de golf public Migros GolfCard a lancé son Trick Shot Challenge 2021. Tous les titulaires de la Migros GolfCard et les membres des golf clubs des GolfPark Migros sont ainsi invités, jusqu’à la fin de l’année 2021, à envoyer une vidéo de leur meilleur trick shot afin que celle-ci soit publiée et évaluée par un jury d’experts selon la catégorie (débutant, amateur, pro). Chaque mois, plusieurs gagnants sont annoncés. On peut alors découvrir comment il est possible de shooter sa balle à la façon d’un tennisman, de shooter deux séries de balles à l’aide de deux clubs utilisé comme deux faux, ou encore comment récupérer sa balle sans se baisser.

Retrouvez toutes les vidéos du Trick Shot Challenge 2021 sur la chaîne Youtube Migros Golf Card.

Il est également possible de sortir des parcours traditionnels de golf pour pratiquer d’autres formes de ce sport. Le Urban Golf et le footgolf sont d’autres variations du jeu traditionnel du golf de plus en plus connues. Le golf urbain se veut tout-terrain et propose de pratiquer le golf sur n’importe quelle surface : sur un champ, en ville, dans un parc ou encore une gravière. On ne vise alors plus des trous, mais des éléments marqués tels que des seaux ou des arbres. Le golf urbain est joué avec des balles moins dures et de préférence des vieux clubs. En avril 2018, la ville de Winterthour a ouvert le premier parcours de golf urbain permanent de Suisse, et un autre parcours plus court existe déjà depuis un certain temps en ville de Fribourg. Le footgolf quant à lui, discipline hybride mélangeant le golf et le football, se joue principalement aux mêmes endroits que le Swin Golf (version dite populaire du golf qui ne nécessite d’être équipé que d’un seul club et se joue sur des parcours plus courts que les parcours de golf traditionnels). Le but du footgolf est tout simplement de faire rentrer un ballon de football dans un trou en un minimum de coups. En Suisse romande, il est possible de s’essayer au footgolf dans les cantons de Vaud, du Valais et du Jura.

Des rencontres improbables

Le golf est aussi connu pour ses caractéristiques apaisantes, résultant tout particulièrement du contexte naturel, vert et calme dans lequel il est pratiqué. Mais ces grands espaces verdoyants et généralement très bien entretenus sont aussi et avant tout le repère d’une flore et d’une faune bien vivantes. Créatures volantes, aquatiques ou terrestres, un parcours de golf peut regorger de vie et devenir le lieu de rencontres tout à fait improbables et mémorables. Si vous ne pratiquez pas encore le golf, ou commencez tout juste, demandez à un golfeur / une golfeuse expérimenté(e) de vous raconter ses rencontres les plus surprenantes sur un parcours. Parcourir internet ou les réseaux sociaux à la recherche de contenus golfiques est également un bon moyen de découvrir de nombreuses vidéos témoignant des surprises que peut réserver la cohabitation des golfeurs avec la faune locale. Selon le lieu et la région, biches, canards, écureuils, ou encore crocodiles s’invitent parfois à une partie de golf.

Le golf spectacle – frissons garantis

Troisième plus grand évènement sportif mondial, la Ryder Cup, inventée par le richissime homme d’affaires anglais Samuel Ryder en 1927, est la rencontre bisannuelle « choc » entre le golf européen et le golf américain. La compétition, disputée uniquement entre Américains et Britanniques jusqu’en 1971, puis ouverte à d’autres nations européennes dès 1979, attire aujourd’hui plus de 300'000 spectateurs sur une semaine. Autant de supporters des deux équipes rivales qui, placés dans des tribunes vertigineuses, vivent une ferveur patriotique comparable à celle expérimentée lors des plus grandes finales de Coupe du Monde de football. Un rêve pour tout fan de golf. Un rêve également pour chaque joueur professionnel invité à y participer. Le niveau de jeu y étant si élevé et la formule de Match Play garantissant un suspens et une tension sans précédent dans l’univers du golf, jouer pour son équipe lors de la Ryder Cup représente en effet un grand honneur et confirme une grande réussite pour les golfeurs sélectionnés. Enfin, le golf étant, en compétition tout particulièrement, un jeu éminemment individuel, jouer pour l’équipe, pour son drapeau devant des milliers de supporters galvanisés est tout simplement unique.

À l’image de ce qu’il a été possible de faire de la Ryder Cup, il est indéniable que le golf est un sport qui peut parfaitement se prêter à des évènements de grande ampleur et spectaculaires, procurant suspens, tension et frissons.

Quid des clichés attachés au golf ?

  • Le golf, un sport de riche ? Non. Parmi les révolutions du sport : le prix d’entrée. « Les marques de golf proposent des packs de débutant à des prix vraiment intéressants. Maintenant on peut commencer avec environ 500 francs alors qu’avant c’étaient plutôt 1500 francs. » Yann Meunier, Golf Center de Lausanne.
  • Le golf, un sport pour les vieux ? Non. On peut débuter le golf très jeune et y trouver tout de suite beaucoup de plaisir et de challenges. « On voit de plus en plus de jeunes pratiquer dès 5 ans. Les marques ont développé du matériel spécifiquement pour eux. Ils ont désormais le choix. » Yann Meunier, Golf Center de Lausanne
  • Un dresscode vieillot pour jouer au Golf ? Plus maintenant. Les pantalons à carreaux et chaussures de cuir ne sont plus d’actualité. Par ailleurs, le respect de l’étiquette est toujours exigé. « L’héritage et les bonnes traditions du jeu doivent être respectés, mais certains règlements peuvent être changés. » Keith Pelley, CEO de l’European Tour
  • Des règles trop compliquées ? Pas besoin de connaître toutes les subtilités du jeu pour débuter et déjà éprouver beaucoup de plaisir sur un parcours ! De plus, dans chaque club de Golf en Suisse, des enseignants professionnels sont à disposition pour dispenser conseils et cours pratiques.